A L’OCCASION DE LA JOURNEE SUR LA MALADIE DE PARKINSON

null

La Haute Autorité de Santé a publié une fiche mémo sur la prise en charge non médicamenteuse des troubles moteurs provoqués par la maladie de Parkinson et les syndromes apparentés tels que l’akinésie (lenteur, pauvreté du mouvement), l’hypertonie extrapyramidale (rigidité), le tremblement de repos, l’instabilité posturale.

Webzine de la H.A.S. du 15 avril 2019