ALERTE VIOLENCES CONJUGALES GRACE AU « TELEPHONE GRAVE DANGER »

null

12.417 alertes ont été faites l’an dernier grâce au téléphone, équipé d’une touche directe pour appeler les secours, attribué par le procureur de la république en cas de grave danger menaçant une victime de violence conjugale ou de viol. Le dispositif étendu sur tout le territoire en 2014, comptabilise 873 téléphones attribués en 2018. 99 % des bénéficiaires sont des femmes.
Les interventions des forces de police ont doublé en deux ans pour atteindre le nombre de 420 en 2018. Elles ont permis de mettre les bénéficiaires en lieu sûr et/ou d’interpeller les auteurs de violence sur les lieux.

Source :
L’Express du 13 mars 2019.