AUTISME DE L’ENFANT, RESTER EN ALERTE POUR DEPISTER AU PLUS TOT

null

Les premiers signaux d’alerte de l’autisme chez l’enfant sont repérés en premier lieu par les parents. Un diagnostic précoce étant essentiel pour agir au plus vite de façon adaptée, les médecins généralistes et les pédiatres sont des acteurs clefs pour établir un premier bilan et initier les premières actions. Depuis février 2019, ils ont désormais la possibilité de réaliser une consultation dédiée (le détail du déroulement de cette consultation longue et majorée à hauteur de 60 € est décrit sur le site de la H.A.S.) pour favoriser le repérage en cas de suspicion de troubles du spectre de l’autisme (T.S.A.).

Source :
Webzine H.A.S., 4 mars 2019