DIFFICULTE DE RECRUTEMENT D’INFIRMIER(E)S ET D’AIDES-SOIGNANT(E)S

null

Dans plusieurs régions, dont l’Ile-de-France (à ce jour, 400 postes infirmiers sont vacants à l’AP/HP) et les régions frontalières, les hôpitaux peinent à recruter des professionnels de santé. Plusieurs paramètres concourent à cette désaffection pour les métiers de soins : éreintants, mal rémunérés, mais aussi le coût de la vie en Ile-de-France. Ces difficultés se surajoutent à celles préexistantes concernant les kinésithérapeutes, les manipulateurs radio et les infirmiers anesthésistes ou de bloc opératoire.

Source :
Le Monde du 15 mai 2019