LE BISPHENOL A EST BIEN UN PERTURBATEUR ENDOCRINIEN

null

C’est confirmé par la justice européenne. Ainsi, le lobby du plastique a perdu.
Cette classification du bisphénol A comme perturbateur endocrinien dangereux pour la santé avait été décidée en juillet 2017 par l’Agence Européenne des Produits Chimiques à la suite d’une demande de la France*. Cette décision a fait l’objet d’un recours par la Plastics Europe représentant les producteurs européens de matières plastiques. Recours finalement sans effet .

La France a d’ores et déjà interdit l’utilisation du bisphénol A pour tous les emballages, conteneurs et ustensiles pour denrées alimentaires.

Source
Le Monde