LE CANCER DEVIENT LA PREMIERE CAUSE DE DECES DANS LES PAYS RICHES

null

Si les maladies cardiaques demeurent la cause de 40 % des décès au niveau mondial, ce sont maintenant les cancers qui emportent la palme dans les pays riches. L’étude publiée dans la revue médicale « The Lancet » a porté sur 160.000 adultes, répartis dans 21 nations, qui ont été suivis de 2005 à 2016.
Selon cette étude, 70 % des maladies cardiovasculaires pourraient être évitées car engendrées par des « facteurs de risque modifiables » (cholestérol, obésité, diabète …).

Source
L’Express du 3 septembre 2019