PRODUITS AU SOJA : L’UFC QUE CHOISIR SAISIT LES AUTORITES SANITAIRES

null

De nombreux produits au soja analysés par l’organisme de défense des consommateurs ont mis en évidence des taux très préoccupants de phytœstrogènes suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et de favoriser certains cancers ou d’agir sur les fœtus, ceci bien que l’Agence Sanitaire de l’Alimentation ait émis un avis dès 2005 pour limiter la présence de ces substances et mieux informer les consommateurs.
Les doses constatées peuvent aller jusqu’à 150 fois les doses conseillées !

Source :
L’Express du 23 mai