UN PLAN POUR MIEUX TRAITER L’ENDOMETRIOSE

null

Le gouvernement prévoit une « filière endométriose » dans chaque région pour mieux détecter et traiter cette maladie qui touche une femme sur dix en France.
L’endométriose est due à la présence de cellules utérines hors de l’utérus. Elle peut se manifester par de violentes douleurs, des règles très abondantes. Elle provoque souvent des problèmes de fertilité.
Les filières envisagées doivent regrouper diverses catégories de professionnels (médecins généralistes, gynécologues, chirurgiens, sages-femmes, psychologues) et des associations de patientes et ont pour objet de mieux détecter, orienter et accompagner les femmes qui souffrent de cette maladie chronique.

Source :
Le Monde du 8 mars 2019